Le bloc-note de Windows (Notepad) est pratique, simple, et s’ouvre rapidement, mais on peut vouloir le remplacer par un éditeur un peu plus sophistiqué.

Il en existe beaucoup d’autres (Notepad2, Notepad++, Ultraedit,…) mais sous Windows 2000, XP, et suivants, notepad est enregistré comme « fichier sensible », ce qui fait que si on veut le modifier, il est aussitôt réinstallé.

Voici la technique pour mettre n’importe quel éditeur à la place de notepad :

  • Copier windows\notepad.exe, et le coller sous le nom notepad.ex0 (par exemple)
  • Copier l’autre éditeur (uedit.exe, par exemple), et le coller sous uedit.ex0
  • Faire une copie de uedit.exe et la renommer notepad.exe
  • Dans l’éditeur de texte (notepad, par exemple :-) ), copier le texte suivant :
    copy /-y notepad.exe %systemroot%\System32\dllcache
    copy /-y notepad.exe %systemroot%\ServicePackFiles\i386
    copy /-y notepad.exe %systemroot%\System32
    copy /-y notepad.exe %systemroot%
  • Enregistrer ce texte sous le nom « UeditNotepad.bat » (sans les guillemets et sans l’extension texte)
  • Ce fichier UeditNotepad.bat doit se trouver dans le même dossier que le nouveau notepad (dans notre exemple : uedit.exe renommé en notepad.exe)
  • Double-cliquer sur ce fichier, et répondre Y (ou O) à chaque fois (sans traîner, car sinon Windows en profitera pour réinstaller son vrai Notepad).

Après cette manip, Windows risque d’afficher un message du genre « Notepad a été modifié. Voulez-vous le conserver ? » Bien sûr, on choisira de conserver le nouveau Notepad.