Dans Windows Windows 98 et Windows Me (Millenium), la commande générale pour arrêter un PC à l’aide d’un batch (ou d’un raccourci) est la suivante :

rundll32.exe shell32.dll,SHExitWindowsEx n

la dernière lettre « n » étant un des chiffres suivants :

  0
LOGOFF, pour démarrer une nouvelle session (correspond à « Déconnecter
utilisateur… »)
Ferme tous les process en cours, et redémarre une session (sans passer
par le redémarrage de l’ordinateur)

  1
SHUTDOWN, pour éteindre complètement (correspond à Démarrer/Arrêter)
Ferme tous les process en cours, recopie les mémoires vives sur le
disque. La machine peut être éteinte « sans risque » (ou est éteinte
automatiquement si le Bios le permet)

  2
REBOOT, pour redémarrer (correspond à Arrêter/Redémarrer)
Eteint (cf SHUTDOWN) puis redémarre le système.

  4
FORCE, pour éteindre « en force » : les process et applications sont
annulées; windoze ne les prévient pas qu’il est en train de s’éteindre.
Ce flag est à utiliser dans les cas d’urgence, mais attention : des
données peuvent être perdues si elles n’ont pas été sauvegardées
auparavant.

  8
POWEROFF, comme Shutdown, avec en plus la coupure de l’alimentation (si
le Bios permet cette option)

Les actions ci-dessus peuvent être combinées en additionnant les chiffres. Par exemple, pour forcer l’arrêt (flag 4) et redémarrer dans la foulée (flag 2), la commande sera suivie du flag 4+2=6 :
rundll32.exe shell32.dll,SHExitWindowsEx 6

Voir aussi : Win98, raccourcis pour fermer Windows